· 

Le béton, un revêtement tendance

A l'origine, le béton s'emploie pour la construction de bâtiments, c'est le matériau le plus utilisé dans le monde pour la construction d'habitation... Le béton armé (béton de ciment renforcé par de l'acier) permet de construire des édifices solides et pérennes. Ce matériau tendance trouve aujourd'hui de nouvelles applications : en architecture (béton fibré), dans l'aménagement d'espaces urbains (skate parc...), en décoration d'intérieure (béton ciré utilisé au sol, comme plan de travail ou crédence dans les cuisines...). Sachez que le béton (balayé, désactivé ou imprimé) est également un revêtement extérieur résistant, économique et esthétique qui permet de façonner trottoirs, cours, allées ou terrasses...


Composition

Le béton est un assemblage de matériaux d'origine minérale. Il est constitué d'un mélange de granulats ou d'agrégats (graviers, sables...), d'un liant (ciment, bitume, argile), c'est-à-dire une matière susceptible d'en agglomérer d'autres, d'eau et d'adjuvants qui modifient les propriétés physiques et chimiques du mélange. Le béton fait « prise », c'est-à-dire se solidifie, lors de l'ajout d'eau au liant. Dès lors se forment des cristaux microscopiques, qui quand ils sont suffisamment nombreux entraînent la solidification du ciment.

Dessin caniveau béton
Skate parc béton
Tunnel et structure béton


Béton balayé

Comme son nom l’indique, le béton balayé est obtenu par brossage ou balayage du béton frais pour faire apparaître des stries sur toute la surface du béton. Ce béton décoratif peut être teinté ou rester dans les teintes naturelles du ciment (gris ou blanc). Son aspect brut naturel, lui permet de s’intégrer aussi bien dans des environnements végétalisés qu’urbains.

Béton balayé - TTA
Béton balayé - TTA
Pont en béton


Béton désactivé

Le béton désactivé est un béton décoratif qui peut être teinté ou non. Ce revêtement est posé manuellement, comme une dalle traditionnelle, puis l’on procède à la pulvérisation d’un produit désactivant sur la surface fraîchement posée, pour neutraliser sa prise. Un rinçage à haute pression permet alors, après élimination de la laitance, de faire apparaître en surface les gravillons qui le constituent. Le rendu varie suivant le type et la couleur des gravillons choisis. Pour la couleur, le liant fait également varier celle-ci (ciment gris, liant clair…), ainsi qu’un colorant potentiel qui peut être ajouté. Pour protéger le béton et donner un aspect brillant, une couche de protection peut être appliquée en finition.

Pour en savoir + sur l'application du béton désactivé, vous pouvez consulter l'article "Réalisation d'allées en béton désactivé" ou toutes les phases du chantier y sont détaillées.

Béton désactivé - Saint-Fraimbault - TTA 61
Béton désactivé rose - TTA 61
Allées en béton désactivé - TTA 61


Béton imprimé

Le Béton imprimé consiste à appliquer une empreinte sur un support encore frais (chape de béton traditionnelle ou ragréage spécial impression) de manière à imprimer un motif en relief. Ce procédé représente une alternative intéressante aux enrobés en matière de coût et de diversité. Le choix des dessins des empreintes est très varié et permet tous types de décors : pierres, pavés, briques, bois ou motif figuratif... Le béton imprimé offre également un large choix de couleur et la possibilité d'obtenir des nuances.

Béton pavé
Empreinte béton
Béton imprimé rosace - TTA 61
Béton imprimé motif feuille - TTA 61
Béton imprimé bois
Béton imprimé dalles - TTA 61


Propriétés du béton en qualité de revêtement

Avantages

+ Longue durée de vie & solidité
+ Surface carrossable

+ Forte résistance au trafic
+ Facile d’entretien
+ Résistance aux intempéries
+ Revêtement antidérapant
+ Reste frais en période estivale
+ Grand choix de rendus matières et de couleurs

Limites

- Revêtement imperméable
- Nécessite un calepinage et un coffrage
- Mise en œuvre délicate en cas de forte pente
- Plus salissant que l’enrobé noir
- Nécessite plusieurs jours de séchage
- Difficulté de déconstruction


 


Article précédent

Article suivant


Écrire commentaire

Commentaires : 0