· 

Réalisation d'allées en béton désactivé - ADAPEI de l'Orne

Dans le cadre de la création de bureaux administratifs et médico-sociaux (ESAT de Bellevue à Damigny), commanditée par l'ADAPEI de l'Orne, nous sommes intervenus pour aménager les extérieurs du nouveau bâtiment.

 

Pour faciliter l'entretien, l'accessibilité et harmoniser les voies extérieures avec le nouveau bâtiment moderne, l'ADAPEI et le maître d’œuvre ont choisi le béton désactivé comme revêtement pour les trottoirs et les allées. Le choix du matériau s'est porté sur un gravier roulé blanc/beige de Saint-Fraimbault de Prières.

Composition de l'équipe

Pour mener à bien cette phase du chantier, 4 personnes de l’équipe TTA ont été mobilisées pendant deux semaines : 1 chef de chantier et 3 compagnons. 2 personnes étaient chargées de la mise en place du béton via l'utilisation d’une brouette motorisée pour les endroits difficiles d’accès à la toupie, 1 tireur pour le réglage du béton et enfin 1 manœuvre pour le lissage. Celui-ci disposait d'une lisseuse avec un manche articulé qui facilite l'accès dans les passages étroits.

 

Phasage du chantier en images

Etape 1 - Préparation du support (tout-venant) - TTA
Etape 1 - Préparation du support (tout-venant 0/31,5) et bordures
Etape 2 - Mise en place des joints de dilatation - TTA
Etape 2 - Mise en place des joints de dilatation

Etape 3 - Etalage du béton (brouette motorisée) - TTA
Etape 3 - Etalage du béton (brouette motorisée)
Etape 4 - Tirage du béton à la règle - TTA
Etape 4 - Tirage du béton à la règle

Etape 5 - Lissage du béton à la taloche - TTA
Etape 5 - Lissage du béton à la taloche
Etape 6 - Application du désactivant - TTA
Etape 6 - Application du désactivant (retardateur à la prise du béton)

Etape 7 - Passage au nettoyeur haute-pression - TTA
Etape 7 - Décapage de la laitance au nettoyeur haute-pression (5 à 15 heures plus tard)
Etape 8 - Contrôle du résultat après séchage - TTA
Etape 8 - Contrôle du résultat après séchage

Aspects et détails techniques

La réalisation d'un revêtement en béton désactivé demande donc un savoir-faire technique, du matériel adapté et des temps de séchage incompressibles à anticiper.

 

D'un point de vue technique, on constate que ce type de revêtement possède des propriétés exemplaires qui le destine tout particulièrement à une utilisation dans le cadre d'un Établissement Recevant du Public. En effet, l'accès aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) s'en trouve grandement facilité puisque le revêtement est carrossable mais également anti-dérapant ce qui limite le risque de chutes notamment par temps de pluie. Le choix et l’implantation des bordures ont également été étudiés pour limiter les pentes dans le respect des normes PMR.

 

Pour assurer une bonne tenue dans le temps du béton désactivé, de nombreux joints de dilatation ont été installés sur l'ensemble de la surface à réaliser. Pour garantir la protection des murs du bâtiment en place, notre équipe a procédé à un bâchage ou à l'application d’un enduit protecteur biodégradégradable.

 


Les conseils de notre conducteur de travaux

  • Prévoir l’arrivée à pied d’œuvre du béton n’est pas chose aisée (accès difficile au moment du lissage du béton et de l’application du désactivant). Il faut donc anticiper ce moment car la toupie ne peut pas toujours emmener le béton dans tous les recoins. C'est pourquoi, nous préférons utiliser des brouettes motorisées plutôt que le tapis de la bétonnière.
  •  Doser convenablement le désactivant : si le béton est trop désactivé, les graviers se déchaussent et n'adhèrent pas... en revanche, si le désactivant est trop faiblement dosé, les graviers n’apparaissent pas en relief au détriment du béton ce qui ne fournit pas la qualité souhaitée en termes de rendu esthétique.
  • Programmer précisément le passage du nettoyeur haute-pression  : le béton doit être bien pris dans les couches basses mais pas en surface (sinon on retrouve les phénomènes décrits ci-dessous).
  •  Clôturer le chantier pendant la période de séchage du dallage et surtout entre la mise en œuvre de désactivant et le nettoyage au karcher. Attention à bien obstruer l’accès aux animaux (chat chiens….). Il arrive souvent de retrouver des empreintes de pattes le lendemain matin (ce qui est d'ailleurs arrivé sur ce chantier). Fort heureusement cela se corrige !

Pour obtenir de plus amples informations sur nos revêtements bétons (désactivés, balayés ou imprimés)

nous vous invitons à joindre notre équipe.

Article précédent

Article suivant


Écrire commentaire

Commentaires : 0